Énergie

Formation - Performance Energétique - 06/2022

2.3 Mesurer les consommations

Lorsque vous avez défini les indicateurs et les données que vous souhaitez traiter. Il faut réaliser un plan de comptage.
Le plan de comptage représente le positionnement des compteurs sur les circuits énergétiques (eau, gaz, électricité, vapeur, etc.). Il permet également d’identifier les zones dépourvues de moyen de comptage. Assurez-vous que les compteurs nécessaires sont présents, sinon il faudra les installer. Il permettra également à vos prestataires de créer rapidement les synoptiques sur les écrans de supervision ou d’hypervision et de limiter les erreurs dans le paramétrage du logiciel. Le plan de comptage doit contenir les informations suivantes :

  • Le nom du compteur ;
  • La référence ;
  • La zone ou l’équipement qu’il couvre.

Il faut dissocier l’architecture réseau du plan de comptage. L’architecture réseau est un document technique qui représente votre réseau informatique (et pas vos circuits énergétiques). Il contient généralement les informations suivantes sur chaque équipement :

  • Le nom et référence de compteur ;
  • Le positionnement physique dans l’usine ;
  • Les protocoles de communication (si des protocoles différents sont utilisés) ;
  • La marque, le modèle et le numéro de série des compteurs.

Votre prestataire aura besoin des deux documents. Il n’est pas utile de communiquer l’intégralité de l’architecture réseau mais au moins la liaison entre le serveur et les compteurs.
Il est important de prendre en compte toutes les énergies utilisées : électricité, fuel, gaz, air comprimé, vapeur, etc.), même les énergies produites en interne. Les compteurs vous permettent également d’identifier les fuites.

Figure 3 : Exemple plan de comptage

Figure 4 : Exemple architecture réseau

2.4 Objectif et plan d’action

Un plan d’action permet d’établir des actions planifiées à mettre en œuvre pour atteindre ses objectifs. Il est important de définir plusieurs niveaux d’objectif à court, moyen et long terme. Dans l’ISO 50001, les objectifs à court terme sont « des cibles ». « Réduire ses consommations de 30% par rapport à la quantité produite en 2035 » est un objectif sur le long terme. « Identifier les pertes énergétiques dans l’atelier » est une cible.
Avant de définir les objectifs et de construire ses plans d’actions, il peut être intéressant de réaliser un audit et de se faire conseiller par un bureau d’étude.

Figure 5 : Exemple de plan d’action